Voilà une autre thèse soutenue à Lyon par Raymond PANCHAUD le 19 novembre 2018 centrée sur une monographie réalisée par un professionnel de santé.

Cette thèse montre le succès de la fondation de NANT établissement psychiatrique du canton de Vaud (Suisse) qui opère en dissidence dans cet univers des cliniques psychiatriques actuellement sous pression des neurosciences. La dimension spirituelle réside dans des valeurs chrétiennes qui ont poussé les fondateurs à considérer chaque être / patient comme un enfant de Dieu. C’est donc la pratique relationnelle axée sur le cadre de la psychanalyse qui a constitué le référent puissant de cet univers si particulier et original.

CaptureL’approche historique de la thèse tant au niveau de la fondation que des cliniques psychiatriques est très riche. Espérons qu’elle fasse l’objet d’une publication.

C’était aussi l’occasion de retrouver Jean-Pierre CLAVERANNE Professeur émérite que j’ai connu en 1980 à Lyon 1 de faire connaissance de Christophe PASCAL directeur de l’IFROSS et François ANSERMET spécialiste de pédopsychiatrie de l’université de Genève et de Lausanne.

Publié par Catherine VOYNNET FOURBOUL

Maïtre de conférences Université Panthéon Assas Paris II, Directrice Master Executive du CIFFOP, habilitée à diriger les recherches, copilote du Groupe de Recherche Thématique Management & Spiritualité de l'AGRH

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.